Le sommeil de bébé

"Alors ?? il fait ses nuits", voilà la première phrase qu'une mère entend à la naissance de son enfant ! Et voilà comment le sommeil de nos bébés devient une obsession, une fixation, une course à la performance, une pression, .... une dépression ? Nous voyons nos bébés comme de petits démons nocturnes !
Sans compter sur certains professionnels de la santé et de nombreux ouvrages qui vous glissent que le cerveau de votre bébé se développe pendant son sommeil et qu'il est important qu'il dorme 16 à 20 h par jour ! Ok ok ... comment culpabiliser les mères en une phrase ! Bam, ça c'est fait.


Depuis 8 ans, j'anime des séances de massage Tuina bébé et nous abordons le thème du sommeil. J'observe combien il est difficile pour ses mamans de voir leur bébé dormir de façon cyclique avec de nombreux réveils, demander une présence pour s'endormir, m'avouant à demi-mot qu'elles dorment avec lui et pratiquent le cododo, comme pour m'avouer un délit, une transgression ... 

Finalement, j'ai face à moi des mères inquiètes, angoissées par le sommeil de leur bébé alors que leur bébé est en bonne santé et a simplement un sommeil ... de bébé. 


Qu'en est-il ?

Une étude finlandaise portant sur 270 bébés âgés de 1 à 12 mois a donné les résultats suivants :
- jusqu'à 3 mois, 90% se réveillaient au moins 1 à 2 fois par nuit.
- de 3 à 5 mois, 75% se réveillaient 1 à 2 fois par nuit
- de 6 à 8 mois, c'était 60%,
- 47% entre 9 et 12 mois
Les attentes "irréalistes", sont de croire que votre bébé doit "fait ses nuits" à 1 mois, alors que ces réveils nocturnes sont normaux voire nécessaires et qu'ils seraient préventifs de la mort subite du nourrisson (travaux de JJ McKenna aux EU).

Le sommeil de bébé, serait-ce une histoire de culture ? 
En Afrique et en Inde, bébé dort avec sa maman, sur une natte. La mère et son enfant partagent, durant la première année, la même couche. En Chine, les bébés partagent le lit parental et les réveils nocturnes sont un gage de bonne santé. Au Japon, les enfants partagent la chambre de leur parent jusqu'à 8/10 ans et faire dormir seul un bébé serait le laisser dans un profond isolement. Bref, le sommeil partagé est une pratique courante dans de nombreuses cultures.

Dans les pays occidentaux, les bébés dorment bien souvent seuls. Le cododo faisant régulièrement polémique, il est encadré par des réglementations. Le sommeil de bébé se fait donc - dans la grande majorité des cas, comparativement aux autres pays - dans une chambre isolée plutôt que dans le lit des parents. 
Et finalement, là est la problématique. Ce n'est pas le sommeil de nos bébés qui devraient être remis en question mais la façon dont nous l'organisons au quotidien. Le cododo permet à l'enfant et à la mère de dormir paisiblement, la respiration de la mère et celle de l'enfant s'harmonisent lorsqu'ils dorment ensemble, bébé est rassuré par la présence maternelle et des études ont révélé que le sommeil était plus paisible et plus réparateur pour la mère et pour l'enfant. 


Comment dorment nos bébés ?

Enfin, il est intéressant de décrypter le sommeil de nos bébés pour le comprendre*.
Nos bébés ont des cycles de sommeil d'une durée moyenne de 45 à 60 minutes, avec des micro-réveils entre chaque cycle, ils sont nombreux et nécessaires pour des raisons de vigilance (rester connecté avec son environnement  est une question de survie chez le mammifère) et de santé (le changement de position est essentiel pour la circulation sanguine dans les muscles, la peau et les articulations).
Rappelons que dormir est un besoin physiologique, comme boire et manger, nos bébés savent dormir dès la naissance et c'est ce qu'ils font une grande partie de la journée.
Les bébés ont besoin de s'alimenter pour éviter les hypoglycémies et chutes du taux de sucre dans le sang et ainsi se développer, ils triplent leur poids la première année ! 
Dans ces conditions, nos bébés ne peuvent pas dormir en continu, ils organisent leur sommeil sur 24h, entre petites siestes et réveils pour manger, ce qui contribue également à favoriser la production de lait chez la mère.


Le sommeil de bébé est parfaitement adapté à ses besoins et ces cycles de sommeil sont très importants pour lui. 



Comment savoir si mon bébé dort assez ?

Il existe de nombreux tableaux de statistiques sur le nombre d'heures de sommeil recommandées en fonction de l'âge de l'enfant. Mais les statistiques, ce n'est pas la vraie vie. Le sommeil est variable en fonction de nos bébés, de leur digestion, de leur naissance, de leur histoire, de leur environnement et de celui de la mère. C'est en observant son bébé que nous comprenons ses besoins, pas avec un tableau de statistiques.

Comment aider bébé à s'endormir ? Exiger, que dès la naissance, bébé s'endorme seul ou accompagné d'un doudou inanimé ou d'une boîte à musique, à la place d'un adulte aimant, c'est ne pas tenir compte des besoins réels d'un tout-petit : le besoin de contact, de proximité, de chaleur et surtout d'amour !
Une fois que bébé a eu son "quota" d'amour, de maman et de papa, il se sent bien, rassuré et trouvera le sommeil facilement. Le portage, le toucher, le massage, le peau-à-peau ... sont des techniques qui ont fait leur preuve pour apaiser et endormir bébé.

Le saviez-vous ? l'allaitement facilite l'endormissement de la maman après un réveil nocturne, grâce à l'ocytocine, une des hormones de lactation. Et le lait maternel contient du  L-Triptophane qui favorise le sommeil de bébé. La nature est plutôt bien faite ;-)

Pour conclure, arrêtons de culpabiliser, de croire aux "idées reçues", d'écouter les "conseils bienveillants" de notre entourage, il faut savoir se faire confiance et d'écouter nos émotions et nos indices biologiques. 

A chacun de trouver la solution qui respecte au mieux les besoins de votre bébé.

*lecture recommandée : Dormir sans larmes - les découvertes de la science du sommeil de 0 à 6 ans - Dr Rosa José.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les bienfaits du massage bébé

Je fabrique mon liniment oléo-calcaire !